AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quel avenir pour notre passion ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Fab
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nbre de messages : 1208
Age : 33
Hautes-Pyrénées

MessageSujet: Quel avenir pour notre passion ?   Mar 9 Jan 2007 - 17:12

Voilà 2007 qui commence et je me pose une question : faut-il être optimiste quant à l'avenir de notre loisir ? ou pas ? JLC veut ouvrir les débats, je me lance !
Je parle de ce loisir qui nous regroupe tous en un petit monde de passionné. Qui nous regroupe aussi ici sur ce forum, afin de partager notre passion et nos émotions entre " vérolés" de la pêche ! Car raconter comment on a loupé la truite de sa vie à une personne extérieure à ce monde, c'est se sentir incompris… alors je profite de ce forum pour vous raconter non pas comment j'ai raté cette truite ! Smile mais pour dire ce que je pense actuellement de l'avenir de la pêche à la ligne.

Tout d'abord je voudrais expliquer que la pêche m'a été enseignée par une personne d'un certain age, très bon pêcheur de truites, un très bon maître. En effet, son petit-fils et moi étions toujours ensemble, ainsi nous avons appris à pêcher le canal du village. Certes les débuts n'étaient pas fameux, mais il fallait s'accrocher et pour ça c'est sur fallait avoir à l'intérieur de soi le fameux virus…
Puis vint la 2ème étape : L'Adour !! Pour moi ça été un cap énorme à passer, si je me souviens bien, la première fois, j'avais même peur de ce grondement terrible, de ce courant qui venait frapper ces énormes rochers !
Aujourd'hui je connais cette rivière par cœur, tellement je la parcours et je suis très reconnaissant pour cet homme, qui a su me la faire découvrir en douceur ... Même si j'aurais préféré que se soit mon propre grand père qui m'enseigne cet art, car c'était aussi un très bon pêcheur de truites, archané comme moi, mais la vie en a décidé autrement. Mais qui sait ! Le virus vient peut être de lui.

Tout ça pour dire qu'il ne faut pas négliger l'enseignement de la pêche, quand on est jeune c'est une période où rien ne s'oubli et où on est gourmand de connaissances. Les écoles de pêche sont très importantes !
OUI je suis très reconnaissant pour cet homme qui m'a enseigné cette technique, la pêche au toc est une technique reine ici dans les Pyrénées, et je suis très fier de la pratiquer, mais j'ai quand même une dent contre lui …
Car cet homme, fait aussi parti d'une génération de pêcheurs qui ont fait n'importe quoi dans le passé et qui sont les premiers à se plaindre qu'il n'y a plus un seul poisson !
Je pense que nous sommes dans une période de transition des mentalités, c'est pour cela que l'avenir dépend de la jeunesse.
J'ai un collègue qui travaille dans une aappma, et étant le seul jeune, il se voit souvent confronté à des "vieux de la vieille" lors de réunions, qui ne raisonne seulement par : "ya plus de poissons, alors on va en mettre !!" Certes c'est une solution pour ne pas perdre les pêcheurs, mais c'est une solution de court terme seulement !!! La plupart n'écoute pas les jeunes qui souhaite avant tout travailler sur le milieu. Je ne généralise pas, tout le monde n'est pas comme ça, bien entendu.
Je viens de rejoindre l'aappma de Bagnères, pour la simple et bonne raison que les gens qui la compose ont cet état d'esprit là !
Je pense aussi que le tourisme pêche sera la clef pour l'avenir car pour que les choses bougent à grande échelle, il faut qui est une question de sou-sou, toujours…malheureusement....
J'espère qu'a l'avenir on ne verra plus un pauvre sandre de 50 se faire traîner au sol, le triple au fond de l'eusophage, du bord jusqu'à la camionnette, pour finir agonisant dans une poche plastique. J'espère qu'on arrêtera de canaliser les rivières et de faire des berges de rocher alignés au millimètre et serrés avec du grillage, avec 2-3 blocs en plein milieu du lit pour se faire pardonner… bref ya bcp d'autres exemples...
Pour ma part, je suis optimiste ! et vous Question enfin il vaut mieux pour un passionné comme moi qui en plus veut faire de la gestion halieutique son métier ! J'espère que j'y arriverai … Wink
de toute façon même si je ne trouve pas de métier en rapport avec tout ça, ma passion fera que je m'inpliquerai toujours la dedans par le biais d'associations de pêche...
Revenir en haut Aller en bas
Asalmo4
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nbre de messages : 5747
Age : 33
Haut-Adour

MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Mar 9 Jan 2007 - 17:48

Fab la motivation et la détermination portera ces fruits un jour ou l'autre ça c'est garanti !!! Je peux dire que je suis un peu dans le même cas que toi !!!

Ayant galérer à faire des études pour au final galérer à trouver un métier !!! ça c'est une chose ! L'autre chose est bien dans mon sentiment et ma colère qui est le même pour toi lorsque tu entend
Citation :
"vieux de la vieille"
....

Moi je fini non pas "vieux de la vieille" mais dégouté de voir, d'entendre ça !

Alors quoi ? Faut que je gagne au loto pour monter un organisme compétant là ou l'on pourrait nous jeunes se faire entendre et agir ensemble ??? Moi ce qui me sidère le plus, c'est que ce milieu ou baigne notre passion est un milieu un peu trop matchoo et comme partout trop de coups par derrière en étant informé à moitié !!!! Alors quoi ??? comment avancer dans ces cas là ???
Je me rapelle lors d'un stage dans le 65 en pisci Twisted Evil Twisted Evil je citerais pas le lieu, on m'a dit le patron : pas de filles ici... ! Après avoir galérer au téléphone et en faisant une lettre écrite de fou furieux j'ai réussi à faire mon stage! Ah oui je ne me suis pas lerais dans mes propos de la lettre, pour moi c'était ma dernière solution, je n'avais plus rien à perdre ! Et bien mon MR X MATCHO, le patron ma pris en stage et je vous laisse imaginer la suite durant mon stage ....Et bien je lui ai montrez à ce bourgre qu'une fille peut porter des kilos de poissons pendant toute la journée ! Au final, il à tout fait pour me blesser, me casser le dos, me faire tomber dans un bassin ...et manque de pot, il à eu tout faux le pauvre mais je vous avoue qu'à la fin du stage, moi j'étais H.S Twisted Evil

Enfin, je ne dit pas non plus que c'est partout comme ça et heureusement car je fini couturière Laughing

Après, je suis optimiste, ya pas de raison de ne pas l'être et je pense, qu'il y à d'énormes possibilités de faire quelques choses, de montrer l'exemple même dans une petite assocc Wink et à mon avis, c'est de là ou part les choses !

_________________
Miss Fly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Mar 9 Jan 2007 - 20:44

Fab, ton post me fait grand plaisir. Plaisir de voir un jeune passionné de toc, comme je l'étais à ton âge, et comme je le serai toujours.
Avec un peu de recul, on ne peut pas aller à l'encontre de ce que tu viens d'écrire. Car il est exact que beaucoup ont abusé.
Nos anciens ont connu une époque dorée, les farios étaient nombreuses, on pensait à l'époque que le stock était inépuisable.
Mais je pense que l'ennemi du poisson n'est pas le pêcheur. Les bracos pullulaient au début du XXeme siècle, leurs filets ont tués beaucoup plus de truites que les cannes. Et il y en avait toujours.
Non, l'ennemi du poisson n'est pas le pêcheur, mais l'argent. Cet argent qui dans notre monde moderne tue les rivières, massacrées au nom du sacré-saint profit !
Nous commençons à nous rendre compte (trop tard à mon avis) que notre mode de vie se retourne contre nous. Tu pourras aleviner tant que tu pourras, te démener comme un beau diable pour entretenir les rives et aménager des frayères, quand l'eau est en quantité insuffisante ou-et polluée, c'est trop tard. Et tu auras beau déposer plainte, le montant de la prune -aussi élevé soit il-, ne remplacera jamais ce qui a été détruit. Ce n'est pas avec de l'argent que l'on rend la vie.

Alors l'avenir de notre passion ? C'est avant toute chose l'eau, en qualité et en niveau ! Et là, nous sommes complètement dépassés par les évènements, il faut bien le reconnaître !

Tant que nous ne comprendrons pas que c'est notre mode de vie, notre petit confort qui épuise les réserves d'eau douce de notre planète, il ne peut y avoir aucune amélioration.
Lorsque l'eau sera devenue tellement précieuse uniquement pour la boire, nous comprendrons que l'électricité est quelque-chose de bien éphémère...
Il est là, le problème ! Pas d'eau, pas de vie, alors la pêche... Et c'est ça qu'il faut d'abord inculquer aux jeunes ! Et vite ! Le compte à rebours a commencé... Entre 20 à 40 ans pour les spécialistes.
Revenir en haut Aller en bas
JOS
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Masculin Nbre de messages : 9001
Age : 49
65

MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Mar 9 Jan 2007 - 21:29

JEFF ...ne leur sape pas le moral !! Laughing
z'ont de bonnes envies ces jeunes !!! si seulemnt ce pouvait etre contagieux ce virus de vouloir améliorer les choses ...!!! Cool
Revenir en haut Aller en bas
https://get.google.com/albumarchive/104799312480938002012?source
benjamin
Grand chef cuisto
avatar

Masculin Nbre de messages : 2822
Age : 44
65

MessageSujet: etat d urgence   Mar 9 Jan 2007 - 22:01

ben moi je suis d accord avec tout ça et j ai trouvé super la realisation de la petite frayere ,je n aurais jamais imaginé ça tout seul ! en revanche n allaz pas imaginer que des pêcheurs ont fait disparaitre les chabots et les loches de l echez de mon enfance ...plutot la faute aux engrais (azote = algues) et aux pesticides qui ont un effet quelque fois reconnu sur la fertilité... au fait , la culture du chanvre industriel ne demande ni arrosage ,ni pesticides ,ni azote ...on en fait des fibres solides,des panneaux d isolation (qui n a jamais respiré la laine de roche me jette la premiere pierre),4 fois plus de papier que le bois et moins poluant,des litieres , et des graines comestibles ...le chenevis,et j en passe ; alors oui il y a des solutions et quelques temeraires , heureusement...pas la peine de rappeler que les decouvreurs sont souvent mis au ban,le temps pour les autres de comprendre ...ou d aprendre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Mar 9 Jan 2007 - 22:04

Tu as raison Jos, Cool mais il faut qu'ils sachent ce qui les attend.
Même avec leur meilleure volonté dont je ne doute nullement, il faut attaquer les vrais problèmes. J'en suis passé par là, j'ai entretenu à mon modeste niveau il y a quelques années des petits pissadous farcis de petites farios, et des vraies ! Ca m'a apporté quoi ? Ils sont à sec depuis longtemps ! Se battre contre des moulins à vent... on connait... Et ils sont à sec pourquoi ? Parce que que l'homme y a puisé son petit confort, y pompant dessus pour ses besoins toujours plus grands en eau.
Un homme averti en vaut deux...
Revenir en haut Aller en bas
jlc
Confirmé
Confirmé
avatar

Masculin Nbre de messages : 838
Age : 56
Bagnères de Bigorre

MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Mer 10 Jan 2007 - 10:48

Asalmo4 a écrit:
....Et bien je lui ai montrez à ce bourgre qu'une fille peut porter des kilos de poissons pendant toute la journée ! Au final, il à tout fait pour me blesser, me casser le dos, me faire tomber dans un bassin ...et manque de pot, il à eu tout faux le pauvre mais je vous avoue qu'à la fin du stage, moi j'étais H.S Twisted Evil !

Asalmo je te garanti que tu as fait grande impression lors de ton stage en pisi, il y a n'a qui te regrette et qui te site en exemple ton nom revient souvent

même les salmos font de grands sauts en ton honneur dés qu'ils entendent ton nom
R_CHAM~1.gif
l'on m'a même parlé d'un certain déneigement à l'aide du tracteur

il faut persèverer la nouvelle loi va créer des emplois dans certaines FD

merçi également fab pour le lancement du débat, 2007 va être une grande année pour la gaule bigourdane les objectifs vont être lancés le jour de l'Assemnblée générale le 25 février
Revenir en haut Aller en bas
Asalmo4
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nbre de messages : 5747
Age : 33
Haut-Adour

MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Mer 10 Jan 2007 - 16:35

Oui Jlc Wink je me rapelle de ce déneigement en tracteur le roi un paradis labas et un plaisir garanti à y travailler !!!

_________________
Miss Fly
Revenir en haut Aller en bas
mush 65
Confirmé
Confirmé
avatar

Masculin Nbre de messages : 1178
Age : 45

MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Mer 10 Jan 2007 - 17:15

Je confirme les propos de Jlc, ce jour là j'étais avec lui et les éloges a ton sujet non pas manquer. bravo.gif
Et puis comme le dit si bien le dicton: "on a toujours besoin de plus petit que soi..." et je pense que si on a la volonté, on ne peut qui arriver
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Mer 10 Jan 2007 - 19:49

Article paru le 08/01/2007 (vu 21 fois)
BILAN . CÔTÉ POISSONS OU TOURISME, L'ACTIVITÉ HALIEUTIQUE SE PORTE BIEN.


La Bigorre a la pêche

L'année 2006 aura été riche du côtés des rivières, c'est le moins qu'on puisse dire.

Outre le fait qu'ils possèdent les plus belles rivières du monde (chauvinisme? mais non voyons...), les Bigourdans peuvent légitimement se vanter d'avoir vécu une année halieutique 2006 assez exceptionnelle. Les pêcheurs ont participé au Salon pêche chasse nature et ont été les invités d'honneur du Salon de l'agriculture à Paris et à Tarbes, mais ont également été à l'origine d'une petite révolution touristique.

Les pêcheurs haut-pyrénéens sont à l'origine de la signature d'une convention originale entre le club halieutique (qui regroupe quelque 36 département du Grand Sud) et le label Clévacances, organisme qui, comme chacun sait, chapeaute un certain nombre de gîtes estampillés. Avec cette convention, la première du genre, signée l'été dernier, à Vignec, c'est une nouvelle conception du tourisme qui voit le jour: la possibilité de vivre sa passion à la carte, tout en restant en famille. La formule a, depuis, fait des émules et HPTE a axé le thème central de sa dernière assemblée générale sur ce thème. Un bon point de plus pour les pêcheurs.

La fédération 65 s'est énormément investie dans ce programme tourisme et pêche: avec les nouveaux espaces que lui donnent la loi sur l'eau de décembre 2006, elle va pouvoir poursuivre largement dans cette direction.

POISSONS EN FORME

Autre gros point de satisfaction pour les pêcheurs: les poissons. «Contrairement à ce qu'affirment les inévitables ronchons à l'œil vissé sur le bon vieux temps», il y a du poisson dans nos rivières et en quantité.
En première catégorie (rivières à salmonidés) la richesse n'est plus à prouver. La preuve: l'essor du tourisme pêche. S'il n'y avait rien à pêcher chez nous, les gens n'y viendraient pas.

Pour la seconde catégorie (carnassiers), qui reste ouverte jusqu'au 28 janvier, les efforts considérables entrepris portent désormais leurs fruits. Certes, la 2e catégorie bigourdane n'a rien à voir, et pour cause, avec celle du Gers ou des Landes. Mais elle est là et loin d'être négligeable. Le cheptel déjà existant a été renforcé de 4.160 sandres juvéniles, 955 jeunes brochets et 20 kg d'adultes, 1.200 black-bass juvéniles et 20 kg d'adultes. Ajouter à cela, pour nourrir ce beau monde un peu plus d'une tonne de gardons. Pour la carpe, nous y reviendrons un peu plus tard.

Avant les vœux halieutique du président Ducos, le groupe «Dépêche» vous adresse les siens: il n'y a aucune raison pour que 2007 soit moins bon que 2006, bien au contraire.

a vous d'analyser!!!! moi c'est fait bravo.gif alain A+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Mer 10 Jan 2007 - 20:17

et pour le meme prix la suite :twisted:

Article paru le 09/01/2007 (vu 14 fois)
LAC DE SOUES. UNE TONNE ET DEMI DE POISSONS DÉVERSÉE POUR UN NOUVEAU LOISIR : LA PÊCHE À LA CARPE POUR TOUS.


Le carpodrome de Bigorre est créé

C'est une première en Hautes-Pyrénées. Une première pour les pêcheurs, chevronnés ou du dimanche, ou encore pour les néophytes. Une première en matière de loisir familial.

Un « carpodrome » vient d'être créé au lac de Soues. Un « aménagement » supplémentaire, géré par l'association des Pêcheurs Pyrénéens de Tarbes.

A l'appel de leur président Jacques Ducos, qui est aussi le président fédéral, les bénévoles de l'APPMA tarbaise ont répondu présents comme un seul homme et se sont précipités au Lac de Soues. Ils n'étaient pas les seuls d'ailleurs : bon nombre de curieux, dont des enfants, assistaient à l'opération qui a consisté à déverser dans le lac pas moins d'une tonne et demi de carpes, soit un peu plus de 1500 individus.

Les déversements de poissons « ordinaires », comme les truites par exemple, n'attirent pas grand monde en général, mais là encore il s'agit d'une première.
Les Hautes-Pyrénées ne sont pas le domaine privilégié de la carpe et les spécialistes de cette pêche très particulière s'exilent dans le Gers ou dans les Landes, voire beaucoup loin. Quand elle est pratiquée à haut niveau, la pêche à la carpe nécessite d'autres horizons.

Installer un carpodrome en Bigorre est donc un pari intelligent, car visant un public très large, qui va bien au-delà du spécialiste de la discipline.

LOISIR RIGOLO POUR TOUS
« Cette pêche peut être attractive pour tous les publics. » soulignait Jacques Ducos.

« Nous souhaitons, par cette opération, non seulement offrir un nouveau loisir à tout le monde, mais aussi pourquoi pas faire prendre le goût de la pêche à ceux qui ne connaissent pas. »

En effet, la pêche à la carpe, ça peut être très rigolo : pas besoin d'un matériel super sophistiqué, ni d'appâts dégoûtants pour celui qui n'a pas l'habitude : un simple grain de maïs bouilli suffit en général, au bout d'une ligne et d'une canne bien ordinaires. Une carpe au bout, c'est la sensation assurée : ces bêtes-là tirent comme des brutes, leur pêche est très spectaculaire, sans être difficile.

D'autre part, avec les nouvelles dispositions dont nous parlions dans une précédente édition, les enfants vont pouvoir également participer : ils disposent désormais d'une carte de pêche à 2€ permettant tous les modes de pêche, dont celui de la carpe évidemment.

Pas besoin de permis spécial donc, le permis habituel suffit ; en outre sur le nouveau carpodrome, la pêche sera ouverte toute l'année, tous les jours.

Cette pêche se fera en no-kill exclusivement : c'est-à-dire qu'il faudra relâcher les poissons une fois capturés, ce qui n'est pas gênant, la carpe n'ayant qu'un intérêt culinaire limité.

Bonne pêche à tous et surtout, amusez-vous bien.

encore bravo.gif et cheers A + :sleep:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Mer 10 Jan 2007 - 20:32

Il faudra voir comment évolue les ventes de cartes-touristes d'une année sur l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
jlc
Confirmé
Confirmé
avatar

Masculin Nbre de messages : 838
Age : 56
Bagnères de Bigorre

MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Mer 10 Jan 2007 - 22:01

JFB a écrit:
Tu as raison Jos, Cool mais il faut qu'ils sachent ce qui les attend.
Même avec leur meilleure volonté dont je ne doute nullement, il faut attaquer les vrais problèmes. J'en suis passé par là, j'ai entretenu à mon modeste niveau il y a quelques années des petits pissadous farcis de petites farios, et des vraies ! Ca m'a apporté quoi ?

Tu sais JFB je suis rentré à l'aappma à 16 ans j'ai connue 4 présidents différents dont 3 exellents

à l'age de 21 ans assermenté garde particulier j'ai arrété pour prendre la présidence

tout cela pour dire que c'est frais que tout ne se passe pas comme on le voudrait, il faut savoir lacher un peu pour prendre plus après, il faut contenter tout le monde, puis petit à petit on démontre que l'ancienne gestion n'est plus ou pas valable un ex je me rappelle il ya quelques années notre aappma lacher 2 tonnes de surdensitaire tout le budget y passer ou presques (500 kg maintenant) je ne sais plus combien d'alevins et je ne compte pas les boites vibert:

maintenant gestion patrimoniale quasi totale, aide à la reproduction naturelle, entretien des cours d'eau avec la CCHB (brigade verte),plan de gestion à vocation pisicole pour les cours d'eau déficitaire en tête de reseau, parcours spécifiques, arrété de protection pour la truite fario et le desman des pyrénées, sdage, contrat de rivières et bientôt le sage etc...

C'est sur on gagne pas tous les jours, quelques fois on a envie de tout laisser tomber, surtout quant on voit la stupidité et l'incompréhention de certaines actions ou résultat mais bon.

et de plus mon implication associative durant ses nombreuses année mon permis d'en faire ma profesion depuis dix ans (Technicien rivière)

donc si on fait le total 46 ans (bientôt)moins 16 ans égale 30 ans de bénévolat et dévoument à la pêche mais surtout aux rivières

ça rapporte quand même un peu pas toujours pour soit même mais surtout à notre loisirs c'est pour cela que j'insite les jeunes et les passionés il faut perséverer .

j'aréterai là JE SUIS HANTE PAR LES EAUX
Revenir en haut Aller en bas
JOS
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Masculin Nbre de messages : 9001
Age : 49
65

MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Mer 10 Jan 2007 - 22:59

c'est vrai qu'il serait interessant de savoir combien de carte/tourisme-peche ont été vendu en 2006 ???

lorsque je lis toutes les quantités de carna deversées ds le 65 en 2006...... je me dis que je suis tres mauvais pecheur ....... je n'en ai pas touché beaucoup cette année .....moins que l'an dernier .....

par contre il est vrai que sur les departements limitrophes , là je me suis bien amusé !! comme d'hab quoi !! Laughing ... je vais tacher de m'appliquer un peu plus en 2007 ... avec tout ce qu'ils ont mis je devrais tout de meme en prendre un peu plus .....

pour les truites , il est vrai qu'il y en a !! mais moins qu'avant , mais il y en a !! le tout est de pecher au bon endroit car parfois on fait peche sur 100m lineaire et ensuite sur un km on ne voit plus rien ...........les 2/3 de mes prises en 2006 ne faisait pas la maille ... en 2005 aussi ....donc je n'ai pas progressé Embarassed .... faut que je m'applique aussi en 2007 sur la fario Cool

2007 année de l'application pour moi !! Cool ... m'en vais me prendre un guide de peche pour apprendre a pecher et connaitre les bons coins !! ou alors je vais acheter la carte touriste-peche comme ça je saurais où aller !! truite_animé Blue.gif
Revenir en haut Aller en bas
https://get.google.com/albumarchive/104799312480938002012?source
Fab
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nbre de messages : 1208
Age : 33
Hautes-Pyrénées

MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Jeu 11 Jan 2007 - 6:37

Je te rassure JOS moi aussi je pense qu'un bon 2/3 de mes prises ne faisaient pas la maille, c'est pas qu'il faut progresser, c'est qu'il faut qu'elles grandissent !?!scratch
Bravo JLC pour ton parcours et pour ta détermination qui ne s'essoufle pas.
eh oui
Revenir en haut Aller en bas
robert
Confirmé
Confirmé
avatar

Masculin Nbre de messages : 822
Age : 68
marseille

MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Jeu 11 Jan 2007 - 9:22

Bonjour ,
Un tit coup de colère à propos du gave sous Lourdes , et cette usine d'épuration de Visen qui régulièrement ouvre ses vannes et lâche toutes ses merdes dans le gave en génèral vers 19h l'été grrrrrrrrrr , la cause est certainement pour pas exploser , le fédèration du 65 devrai y mettre un peu son nez , vu la pollution qui en découle ,
Revenir en haut Aller en bas
Asalmo4
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nbre de messages : 5747
Age : 33
Haut-Adour

MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Jeu 11 Jan 2007 - 17:06

Super Alain pour les infos le roi le roi ça va en faire un peu oui des carpouille sur Soues Laughing Terrible pêche de la carpe sans matèriels sofistiqué, sans appâts ... Laughing Laughing ah là là !!!

Bientôt les Assemblées Générales eh oui les chiffres vont s'annoncer ! Twisted Evil

Je remarque les mêmes choses Jos que toi en 2006 sur les prises. La quasi totalité de mes prises ne font pas la maille et qu'en au reste, c'est limite donc pas énorme !!!

Je crois qu'on en veux à redire la pollution, le braconnage, la prédation (chose que j'ai dite ya pas si longtemps) mais je crois que vue l'ensemble des pêcheurs, leur constat personnel, il y à du poisson (pas dans le 65 Wink ) mais il est de petite taille !

Alors ou sont les études qui peuvent nous aider ou nous montrer le temps de croissance en milieu sauvage d'une fario Question Question Question Faut pas se cacher, lors des pêches électriques, on nous dit qu'il y à un paillatte de truite ! Bon alors quoi on c'est pas pêcher ?? ouais s'en doute Laughing

_________________
Miss Fly
Revenir en haut Aller en bas
Fab
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nbre de messages : 1208
Age : 33
Hautes-Pyrénées

MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Jeu 11 Jan 2007 - 18:15

Le fort taux de petites truites est expliqué par la réussite exeptionnelle des deux dernières repro. Les pêches électriques et nos captures le prouve. il y a donc 2 générations, pour cette saison un bonne partie de la première génération depassera la vingtaine de centimètre. Faut pas se plaindre de prendre que du petit parceque c'est prometteur pour l'avenir ! dans 2-3 ans j'espère que ce petit monde sera toujours là, je compte sur nous tous pour les ménager. et j'espère que cet été y aura de l'eau car c'est plutôt trés trés mal parti !!! Crying or Very sad
pour info, une truite se reproduit à partir de 3 ans, vers chez toi Asalmo à 3 ans elles mesurent 24 cm... Ainsi la taille légale de capture devrait être de 25 cm .... mé bon se ne sont que des chiffres...et des moyennes...
Revenir en haut Aller en bas
Fab
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nbre de messages : 1208
Age : 33
Hautes-Pyrénées

MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Jeu 11 Jan 2007 - 19:50

Un petit exemple de connerie humaine...
Voici une photo de l'Adour à Tarbes prise en 1914 !




Avec le pic du midi en fond, on peut voir que le fleuve pouvait se balader où bon lui semble dans un lit large comme 3 autoroutes !! aujourd'hui l'eau est confinée, canalisée. L'extraction de granulats, jusqu'aux années 80, a provoqué un abaissement du lit mineur de 2 mètres!!!

Voilà une photo aujourd'hui



...c'est comme ça...on ne peut pas rattraper certaines erreurs du passé....
Revenir en haut Aller en bas
Asalmo4
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nbre de messages : 5747
Age : 33
Haut-Adour

MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Ven 12 Jan 2007 - 12:01

Et oui Fab, c'est surprenant voir même choquant de voir ceci en 2006 !!! Imaginons de 2007 à 2099 Crying or Very sad , nous ne seront pas là pour le voir heureusement !

Va falloir que j'en cherche des photos de l'Adour de l'époque pour pouvoir comparer différents coins Wink

_________________
Miss Fly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Ven 12 Jan 2007 - 19:51

bonsoir FAB Smile pour toi 2 annees propices aux truitelles ...les pecheurs ne prennent que ça pale !!! et les papa et maman ou qu'ils sont ???? questions a ce poser !!!! mais ils sont la truite_animé !!! je le souhaite .. le niveau de l'adour et du gave me laisse de plus en plus sceptique pour qu'ils elevent les rejetons comme a la bonne epoque .. analyse d'un vieux" ronchon" pig :mot ecrit dans un article recent !!!!) Sad A +
Revenir en haut Aller en bas
benjamin
Grand chef cuisto
avatar

Masculin Nbre de messages : 2822
Age : 44
65

MessageSujet: maille a part   Ven 12 Jan 2007 - 19:57

ouai , pour moi aussi les 2/3 sous la maille ? en fait ça depends des ruisseaux : a l Aube 0%>a la maille ; a l echez 80%>a la maille ; le gave a st pée 30%> a la maille ; la genie douce 60%> a la maille ; l adour de vic a labatut 100%> a la maille...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Ven 12 Jan 2007 - 20:12

benjamin bonsoir... pas tout compris de ton calcul des" ripoupettes " comprend pas !!!! et pour le calcul des geniteurs ???? 0080.gif
Revenir en haut Aller en bas
benjamin
Grand chef cuisto
avatar

Masculin Nbre de messages : 2822
Age : 44
65

MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Ven 12 Jan 2007 - 20:20

ben c est simple ! exemple : echez de louey : 8 captures sur 10 de taille superieure a 21 cm , donc normalement deja geniteurs , c est une moyenne de mes captures de l année mis en pourcentages ... eh bé dis donc ça fume au fond de la classe !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   Ven 12 Jan 2007 - 20:53

euh.... benjamin c'est ceux qui sont en fond de classe les meilleurs au bord de l'eau ( voir gens du voyage) et ou tu peche a louey ??? l'echez est a demi sec 11 mois sur 12 ??? :bball: et en plus superieure a 21 cm!!alors la je fume 0080.gif et je re.... 0080.gif
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel avenir pour notre passion ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quel avenir pour notre passion ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» quel avenir pour nos grand mères?
» [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue
» Quel avenir pour Federer ?
» Quel avenir pour les Etalons cadets
» Quel avenir pour la chasse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adour Pêche Passion :: GESTION AQUATIQUE / INFOS :: Gestion des cours d'eau-
Sauter vers: