AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mauvais Autonomne (s) pour la pêche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joh@n
acharné
acharné
avatar

Nbre de messages : 288
Age : 31
Lestelle-Bétharram

MessageSujet: Mauvais Autonomne (s) pour la pêche   Sam 2 Déc 2017 - 8:53

Je me permets de conserver cette discussion que je trouve intéressante pour un jeune pêcheur comme moi. Et voir ce qu'on peut retenir de tout ca.

guydu65 a écrit:
La pêche est difficile partout je pense et pas que dans le 65 et ce n'est probablement qu'un début....
Les causes sont multiples:pollution,niveau d'eau,diminution des "stocks" et surpêche qui se rajoute......

Dans le 65 on ne croisait il y a 10 ans qu'une barque de temps à autre et pour les anciens comme moi nous ne pêchions lacs et rivières que du bord où nous prenions du poisson quand il s'y trouvait...

Maintenant il ne doit pas y avoir un jour sans que n'importe quelle retenue ne soit pêché du bord ou en float ou barque.Et c'est sûr que c'est sympa de pêcher sur l'eau!!
Si les poissons sont relachés ils apprennent à se méfier voir meurent sans qu'on le sache on fait plus de dégâts que l'on imagine.

L'évolution des capots ou de prises de petits poissons se multiplient en eau douce comme en mer car nous sommes nombreux sur un cheptel qui a du mal à subsister.

Si je respecte le talent des compétiteurs (qui pêchent mieux que la majorité d'entre nous), je pense qu'il faudra un jour qu'ils réfléchissent eux aussi que des bateaux par dizaine sur 2 jours précédés souvent par du pré-fishing n'arrangent pas les choses lorsque le poisson se fait rare.....La France n'est pas pourvue de lacs aussi grands et peuplés que les US et si l'on veut tous continuer à se faire plaisir il faudra bien partager ce qui reste de la ressource et éviter qu'elle ne soit qu'un lointain souvenir...

Mes cannes de surf casting prennent la poussière,mes cannes pour le bar aux leurres risquent de les rejoindre,à quand mes cannes carna??

Pessimiste oui un peu....beaucoup

Après,des bénévoles se mobilisent comme Jos et Mario entre autre pour améliorer les conditions de vie et de reproduction de la truite,il est grand temps que l'on fasse de même pour les carnas....

PS: Marius ce message ne t'es pas adressé en particulier il l'est à chacun d'entre nous....

alex65 a écrit:
pessimiste oui et non c'est juste un constat sa fais des années que je fais l'ouverture du carna avec deux amis posé au vif depuis le bord et on en fait de moins en moins et cet année je l'ai faite a Miélan on étaient au bord au vif et il devait y avoir un vingtaines de barques je trouve que sa fait beaucoup pour se lac . Après je pêche dans les petits lacs que j'ai trouvé aux alentours de Tarbes mais j'ai fais quelques touches maillé que j'ai relâché et d'autres ou j'ai rien touché difficile de dire si il y a du carna a part des perches

marius a écrit:
Pas de soucis Guy 👍
Je comprends ton point de vue
Bien que dans notre région nous sommes épargne un seul concours bateau 🚣 !
Pour répondre à alex
Voire 20 barque à mielan effectivement ça fait beaucoup ..
Mais voir de ma barque 30 mec au vif du bord ...sur les frayères ça me fait beaucoup aussi
Tu vois le point de vue de chacun est différent et peut être discutable
Pour tes résultats de Peche ..perseverence ..et affiné ses montage en changer souvent est la meilleure méthode selon moi
@+

pauléo a écrit:

Que le nombre de pêcheurs (principalement embarqués) augmente, je suis bien d'accord ; mais l'impact de la compétition sur les résultats de pêche, je ne vois pas... Sur St Etienne Cantalès, c'est minimum 5 bateaux par jour à la mise à l'eau du Puech, et 15-20 le week-end alors si 3 fois par an il y en a 40... Sur le Lot à Penne, c'est 2-3 bateaux par jour et il y en avait 9 ce samedi alors si 3 fois par an il y en a 40... Sur le Gabas, je vous laisse juges mais il me semble qu'il y a du monde tous les week-ends alors l'impact des 2-3 concours annuels...

Pour le manque d'eau par contre, je suis d'accord.

marius a écrit:
Le.manque d eau. Effectivement
Prélèvement déraisonnable ..
No kill fais du degat aussi alors que faire ?

guydu65 a écrit:
Frayères artificielles et protection des zones de fraie à l'ouverture (mais les pêcheures du bord et en barque vont gueuler du coup les APPMA vont pas se les mettre à dos comme à la Gimone où à l'ouverture on voit 90/100 des pêcheurs sur les frayères armes018 ).

Lu chez mon radiologue ce matin: le Tage plus grand fleuve d'Espagne se meurt: manque de précipitation,pollution et détournement de l'eau pour les grands barrages et autres pompages agricoles....Plus aucune vie sur de grandes étendues,sol desséché où poussent les peupliers en lieu et place du cour du fleuve,fonds garnis d'algues en putréfaction et politiques,le fric toujours,qui laissent faire à tel point que certaines Provinces qui sont en cours de désertification (pas d'eau,plus d'agriculture,eau livrée par camion car plus potable...) appellent l'Europe à la rescousse....
On laissera quoi à nos gosses???

marius a écrit:
Sur la.peche elle même.
Une alternance 2 ans ouvert une année au repos.
Ça peut être un bon début pour préserver le cheptel. .?

guydu65 a écrit:
L'alternance je n'y crois pas regarde quand tu mets des endroits en réserve lorsqu'ils ré ouvrent c'est souvent le carnage !

Par contre fermer la pêche quand niveaux trop bas (cela se fait parfois),protéger et créer des frayères et mettre du poisson sur des zones trop pêchées pour éviter que elles ne se dépeuplent trop? C'est des pistes que je juge plus intéressantes que des campagnes de com' pendant le tour de France.....

Antho a écrit:
alex65 a écrit:
oui je vais allez en rivière 2ieme cat et après j'ai fais quelques petits lacs dans les alentours et j'ai toucher quelques poissons mais d'ici le début de saison 2018 je vais me prendre un float tube

N'hésite pas à partager le résultat de tes sorties ca permettra de faire' vivre le forum par rapport aux crabes qui guettent dans l'ombre ce qui se prend en ce moment.
Pour moi non plus ca n'aura pas été une grande saison surtout pour les sandres !

Daccord avec marius sur le fait de protéger un an sur trois certain plan d'eau. On pourrait meme pousser et les mettre en no Kill pendant quelques semaines ou mois apres leur réouverture le temps qu'ils se réhabitue à la pression de peche

guydu65 a écrit:
Le no kill avait été installé au début du Gabas après quelques années d'interdiction de pêche,les pêcheurs étaient contents ils prenaient de nombreux brochets et 2 ans après plus un seul ou presque..... Sad

alex65 a écrit:
désolé je ne voulais pas lancer un débat avec ma question . Marius sa me parait être un bonne idée le no kill un an sur trois après faut voir se que sa donne et si sa étais fais dans d'autres départements voir le résultat et pour revenir a l'ouverture a Miélan 2017 on était une quinzaine a pécher du bord au vif et j'en vois de moins en moins pécher du bord posé au vif après je comprend aussi ton point de vue depuis la barque a râler sur des pécheurs posé sur les frayères , moi j'essaie toujours de faire attention a pas m'y mettre mais c'est pas le cas de tous le monde dommage . Antho oui je vais mettre les résultats et photos de mes sorties j'espère en mettre ^^ car hier petit tours a Vic Adour pas une touche ( par contre vous allez rire mais je suis allez fin août avec ma fille pêché a Soues posé au vif et au verre et j'ai sorti deux sandre juste maillé je métrai les photos plus tard )

marius a écrit:
Quand tu vois les efforts faits par les appma ..fédération ..club de Peche je dois en oublié ..
Et que. Les lacs collinaires baisses à des niveaux records avec des impacts sans doutes important sur les poissons
S est quand même mettre de l argent et du temps à la poubelle !!!
Certes les lacs leurs appartiennent Mais je suis bluffé de voir comment on gaspillé l argent du contribuable pêcheur 😡

benjamin a écrit:
alors la , je me sent concerné par vieux crabe dans l ombre ... mais justement j assume , je m explique ...

depuis une ouverture fantastique de il y a 4 ou 5 ans ou j avais explosé tout mes compteurs cheers , chaque année c est un peu plus pire , cette année j ai fait 5 perches avant l ouverture , 5 après , et un brocheton non maillé , depuis mai ... avec une moyenne d un demi poisson par sortie ( en moyenne trois heures de temps)
la sortie me coute en moyenne 16 a 20 euros , du temps pris sur la famille , les amis ...le boulot ... pale
l un plus l autre certaines heures au bord de l eau prennent l allure de l ennui et des remises en questions , et du constat ... ptet' mieux à faire chez moi ... scratch
qu on me dise pas que je peche au mauvais endroit ou de la mauvaise façon , que le poisson s adapte ou quoi ...qu il faut que j achette un float pour aller les chercher la ou il en reste un peu ...
en bref faute de poisson pris , pas de post , du coup je reste dans l ombre comme un vieux crabe , au chaud derriere mon ecran , par procuration comme disait jean jacques , la au moins je vois un peu de poisson ... bravo.gif

en revanche mi janvier je vais tremper le fil en corse piednez

et fin avril a lanzarote R_CHAM~1.gif

j éspère bien me ratrapper !!! P_03BA~1

d içi la je ne pêche plus , j économise , lol ! icon_mrgreen.gif

Antho a écrit:
Entre laisser 1 messages à son inscription y a 3ans en étant connecté toute les semaines et laisser un message de temps en temps comme toi (je pense qu'avec le nombre de messages que t'as posté' t'as contribué BEAUCOUP à la vie du forum) y a une différence.

Enfin c'est que ma facon de voir les choses peut être que tu vas me dire que je suis un jeune con parano mais moi désolé maintenant je fait gaffe à ne pas mettre les endroits où je fait du poisson vu à quel point je galère à faire des bornes et y laisser du temps (comme toi). Parce que c'est un fait y a des lacs qui donnent bien mieux que d'autres certain temps. Du bord ou en float.

Je le partage avec grand plaisir(quand j'arrive à les trouver et cest pas souvent Laughing ) avec ceux qui veulent autant partager que moi mais je fait gaffe aux autres.
Toute facon y a qu'à voir le nombre de personne inscrit depuis qu'on est passé en privé niveau photos..
Encore une fois c'est que ma facon se voir les choses. Se sent concerné qui veut.

Édit : je viens de regarder dans les mots qu'il y a ecris en en bas du logo Adour Peche Passion effectivement il manque PARTAGE. Je pensais vraiment qu'il y etait !
Rien à cirer qu'on fasse du poisson ou pas (bon cest mieu quand il y en a quand même)
Mais au moins partager une de ses sorties avec ses "copains" de temps en temps sur le forum ,Ca fait toujours plaisir.

JOS a écrit:
t'inquiètes pas benjamin , pas de soucis ou de sous-entendu pour toi ! Wink

ici il y a peu de visiteurs comparé aux pages facebook ou des milliers de personnes voient (lisent) sur les pages des "amis" et des "amis des amis" beaucoup plus d'infos (et encore, ils ne disent pas tout ... ) ! on y voit les poissons et même les lieux !!

donc sur ce petit forum et ce petit département du 65, ce ne sont pas les 4 photos et posts que l'on met en ligne, qui vont "ravager" nos lacs a carnas .... No Suspect scratch ... qui plus est, nos lacs d'irrigations a carnas ne sont pas "exceptionnels" sinon depuis le temps cela se saurait et on y croiserait beaucoup plus de monde et on ( tous les pêcheurs ) y prendrait beaucoup plus souvent des poissons de tailles intéressantes !!!

aprés, comme je le disais il y a quelques années, pour la gestion de 2eme cat. et 1ere cat. , si vous voulez des renseignements et donner un coup de main lors d'études et/ou de mises en place de projets d'essais , que ce soient frayères ou autres choses, il vous faut contacter la fédé ainsi que vous investir bénévolement dans votre aappma (là où prenez votre permis) pour assister aux réunions, assister aux projets, assister a la "main d'oeuvre" (car il faut du monde) pour mettre en place différents projets/études/essais afin d'essayer si cela aboutit sur plus de poissons ou plus de gros poissons sur les plans d'eau ou sur les rivières !

... bref, investissez vous auprés des aappma qui vous intéressent selon les endroits où vous pêchez ! (exemple aappma de tarbes gère la pêche pour laslades, ce n'est qu'un exemple il y en a d'autres ! ), n'hésitez pas a participer avec la fédé a certains projets, les techniciens de la fédé sont trés explicatifs et trés sérieux !! on y apprend beaucoup de choses, on y apprend même que parfois on ne sait pas tout ....

tout cela est marqué dans le livret que l'on vous donne lorsque vous achetez votre permis de pêche, ainsi vous pouvez voir "qui gère quoi" et selon vos envies, vous prendrez votre permis dans telle ou telle aappma et vous pouvez aussi assister a leur réunions et donc faire parti des bénévoles pour leur filer un coup de main pour un tas de choses.

marius a écrit:
Jos .. tu prêche un convaincu ...mais faut avoué que le travail fais par des techniciens salariés .. ou bénévoles d appma est vite foutu en l air quand ils décidé d arrosé comme des cochons
Pour infos .. a vérifier .. le lac de montbel serai tellement bas qu ils se rendent compte qu il ne vas pas arrive à remonter encore une fois
Qu ils vont détourné un ruisseau supplémentaire 🤔
Tu parle d une gestion !

benjamin a écrit:
ouaip , la seule fois que j ai fais du benevolat pour une aappma je me suis retrouvé a lacher des arcs de 30 dans le bas louet ... pratique que je ne cautionne pas ... du coup j ai pas duré lol !

et quand je demande qui s occuppe des refections des chemins d accés a escau on se renvoie la balle entre fedé , coteaux et autres ...

mais je garde le sourire et la politesse quand je me fais controler par les gardes ... aprés tout quand j avais 10 ans , je voulais faire garde peche ...

moi je dis aussi qu il faut regarder du coté maïs pour comprendre le probleme :
70 pour cent du maïs est destiné a l export ( en europe de l est pour l amidon pour les cosmetiques de ces dames ...) chiffres distribués en info par euralis a l embauche sur les silos (2003)
la france c est 80 pour cent d import et 20 d export
pour compenser la fuite d argent les aides pour les activitées de production nationale pour l export sont de 60 pour cent des ventes des le passage de frontiere ( avant la vente réelle donc )

les agriculteurs aimant les aides , tout le monde aimant les aides , du coup on fait du maïs

et le maïs c est round up l hivers et 5 ou 6 pesticides l été , plus plein d engrais NPK

alors la vrai solution c est de developper des contrats a l export de produits de culture moins polluantes ( chanvre , sorgho ) ...

bon bref ! 0155

cheche64 a écrit:
benjamin a écrit:
ouaip , la seule fois que j ai fais du benevolat pour une aappma je me suis retrouvé a lacher des arcs de 30 dans le bas louet ... pratique que je ne cautionne pas ... du coup j ai pas duré lol !

et quand je demande qui s occuppe des refections des chemins d accés a escau on se renvoie la balle entre fedé , coteaux et autres ...

mais je garde le sourire et la politesse quand je me fais controler par les gardes ... aprés tout quand j avais 10 ans , je voulais faire garde peche ...

moi je dis aussi qu il faut regarder du coté maïs pour comprendre le probleme :
70 pour cent du maïs est destiné a l export ( en europe de l est pour l amidon pour les cosmetiques de ces dames ...) chiffres distribués en info par euralis a l embauche sur les silos (2003)
la france c est 80 pour cent d import et 20 d export
pour compenser la fuite d argent les aides pour les activitées de production nationale pour l export sont de 60 pour cent des ventes des le passage de frontiere ( avant la vente réelle donc )

les agriculteurs aimant les aides , tout le monde aimant les aides , du coup on fait du maïs

et le maïs c est round up l hivers et 5 ou 6 pesticides l été , plus plein d engrais NPK

alors la vrai solution c est de developper des contrats a l export de produits de culture moins polluantes ( chanvre , sorgho ) ...

bon bref ! 0155

Sans compter que pour percevoir certaines primes à l'irrigation certains agriculteurs en sont venu à laisser couler l'eau pour faire tourner les compteurs même les années ou il n'y a pas besoin d'arroser le maïs... cherchez l'erreur.
Mais nous ne sommes pas les plus mal lotis ; plusieurs lacs du 47 sont fermés à la pêches depuis un petit moment pour niveaux excessivement bas et ce n'est pas près de s'améliorer.

JOS a écrit:
c'est clair que la gestion-pêche des lacs d'irrigation .... c'est plutot "chiant" .... on n'est que des "clients" comme le dit GUY ! la pêche passe en second pour les propriétaires de ces lacs (institution-adour / coteaux de gascogne/etc... ) ... mais parfois filer un coup de main pour mettre en place des frayères style replanter des herbes aquatiques ou mettre des caches a poissons (si les institutions-propriétaires-riverains sont d'accord bien entendu ) , ou faire mise a l'eau , ben, ça peut-être intéressant d'y participer (point de vue technique ) et ça permet d'en savoir plus sur les possibilitées ( même si on ne passe qu'en second plan ) qu'ont les "pêcheurs" (fédé/aappma ) de dialoguer et de faire mettre en place un projet intéressant pour la pêche.

Aprés, je comprend BENJAMIN qui se retrouve confronté a l'embassinage .... ça aussi ça m'a gonflé car autant pour les parcours-enfants je le comprend mais pour ceux du typre "pêche-facile" sur tarbes et ailleurs là par contre ...bref icon_mrgreen.gif ...., mais malheureusement les 3/4 des oeuvres bénévoles passent par çà ainsi que le "concours de la fête du village" .... les animations pour les enfants sont intéressantes a faire aussi mais au final avec tous ces participations-bénévoles on y laisse du temps et ce qui vous intéresse en terme de gestion( pour votre pêche a vous donc ) , ben, ça prend 3 plombes a se mettre en place, quand ça se met en place ....... et là ça déroute beaucoup de monde dont moi ! icon_mrgreen.gif
car c'est parfois trop long ....
m'enfin, ça vaut le coup de s'investir dans la bonne aappma, cotoyer les techniciens -fédé avec qui on apprend beaucoup de choses sur l'environnement et là ... ben parfois on se dit qu'on est mal barré icon_mrgreen.gif Laughing pale et on peut aussi parfois mieux comprendre "le pourquoi du comment" on n'arrivera quasiment jamais a avoir des plans d'eau ou des rivières comme dans nos rêves ... ! pour le carna dans le 65 les résultats sont vraiment trés aléatoires dans le moyen voir au long terme (on en a la preuve a la pêche pour ceux qui pratiquent depuis plus de 20 ans ) .... la "spécificité écologique " de chaque plan d'eau est vraiment complexe, donc pas évident d'avoir "une bible" qui dévoilerait tous les secrets pour que la gestion soit parfaite ... mais je redis que ça vaut le coup de s'investir pour essayer d'en comprendre certains parametres !

lloutre65 a écrit:
Je vais essayer d'apporter mes petites observations persos sur les lacs d'irrigation. J'ai fait une jolie fin de saison sandre en 2014, avec un lac quasi à son max. L'année d'après, le lac était très bas à la même période. Je me dis que ça va cartonner, les poissons seront regroupés et plus facile à localiser. ça sera pas le cas ni pour 2015 et 2016 avec deux saisons carna pourries Mad . Je me suis pas mal posé de questions, je n'ai pas vu de poissons morts, je pêchais pareil au MM, ça a été le cas pour d'autre pêcheurs et on voit pas mal de poissons fourrage. J'en suis donc arrivé aux hypothèses que les carnassiers sont toujours bien là, mais qu'ils ont l'embarras du choix au niveau des proies et qu'ils sont beaucoup plus méfiant, car forcé d'être dans la cuvette avec peu de caches et loin de leurs zones habituelles de chasse. Rajouter à ça une pression de pêche plus importante, pas forcément aux niveau des prises, mais au niveau discrétion et dérangement (trois quatres embarcations sur une flaque doit pas passer inaperçu), une méfiance du poissons plus importante en raison du No kill, de la multiplication de la pêche en embarcation et de la possibilité avec les nouvelles techniques de pouvoir aller chercher les poissons dans leurs zones de repos à n'importe qu'elles périodes et au final on se casse les dents et on ne touche presque plus rien, les poissons sont calés et ils bougent plus (ils mordent peu être la nuit scratch ). La pêche et son matériel ont évolués très vite et le poissons ont appris à se défendre. Il va peut être falloir changer d'approche.....ce n'est que mon avis, et il est peut être trop optimiste. Il n'y a sûrement pas que ça.... Question


Je vais quand même aller tenter ma chance ce weekend mete20



Je suis par contre beaucoup plus pessimiste sur l'état des populations des poissons de mer pale
Revenir en haut Aller en bas
tali01
Confirmé
Confirmé
avatar

Masculin Nbre de messages : 809
Age : 38
tarbes

MessageSujet: Re: Mauvais Autonomne (s) pour la pêche   Sam 2 Déc 2017 - 9:52

Discussion intéressante en effet
La pêche et à la fois un loisir égoïste et de partage scratch
dur de partager un hot spot et en même temps on ce sent vite seul au bout d'un moment
S'investir oui mais on veut aller à la pêche
Être responsable oui mais les autres ne font rien alors pourquoi je ferai des efforts ?
Dur de ce remettre en question et surtout d'avoir l'envie de s'investir
La je parle pour moi mais je pense qu'ont en est tous là
Pour les crabes dans l'ombre (j'aime bien ton expression)
Je pense que benjamin participe de nombreuses années et je fais bien la différence avec d'autre personne qui ne font que cherché des infos
Mais voilà s'est bien un forum public
Une petite sortie entre menbre pour en débattre serai bien surtout qu'on y mange bien barbecue-saucisses-2
Pas l'habitude d'écrire des romans j'ai mal à la tête
Revenir en haut Aller en bas
joh@n
acharné
acharné
avatar

Nbre de messages : 288
Age : 31
Lestelle-Bétharram

MessageSujet: Re: Mauvais Autonomne (s) pour la pêche   Sam 2 Déc 2017 - 10:41

Je pense pas pouvoir apporter grand chose du bas de ma petite expérience mais j'aimerais en tirer les bonnes conclusions car c'est devenu l'activité qui m'occupe le plus après le travail.

Le milieu
On parle ici des retenues collinaires et donc de milieux artificiel. Par rapport à un milieu naturel de référence qui est pour moi le secteur des grands lacs landais, on voit donc de grosses différences niveau espèce représentées d'un lac à l'autre. Avec souvent une espèce provisoirement sur-représentée. Ça bascule vite dans le temps. Ce milieu est donc très sensible. Est-il capable de s'auto réguler? L'effort réalisé par les AAPPMA est-il suffisant?
Selon ces témoignages le niveau d'eau joue beaucoup c'est un fait sait-on pourquoi (Stress du poisson lié à?, rapport fourrage/carnassier/m² trop élevé...)? Sur que ça fout les boules que toute cette flotte par pour arroser du mais dégueulasse très gourmand en eau (sachant que les espèces d'origines sont PEU gourmande en eau) qui va être bouffé par des bestioles dans des élevages dégueulasses mais c'est un autre débat. Vu la tendance climatique c'est problème de niveau bas vont pas s'arranger.
Pour autant c'est la raison d'être de ces lacs avec des effets potentiellement positifs en aval. Exemple du Gabas au niveau de Saint-Sever qui conserve désormais un niveau mini l'été et le retour d'espèces de poissons que mon vieux père ne voyait plus. Ou un effet négatif... Dans tout les cas ces retenues souvent privées influent d'une certaine manière sur "l'intérêt commun", on est pas en Europe du Nord avec des milliers de km d'espace naturel donc on a envie d'avoir son mot à dire 0051

La pêche
Après quelques verres, je discutais hier soir avec un ami qui est sur les podiums depuis peu en course à pieds. Le niveau général en trail ne cesse d'augmenter, les amateurs s'investissent de plus en plus en temps et en technicité (suivi de plan d'entrainement, programmation de saisons...). Compte tenu de l'effort qui est fourni ce n'est pas un aspect de la société de consommation (bien que le marketing s'est très bien installé niveau équipement). On disait que les gens (lui? moi?), on de plus en plus besoin de s'accomplir dans les loisirs et donc de "performer". Déprime générale? Perte de motivation au travail?
Voilà sauf qu'en 2013 j'ai rangé les chaussures pour sortir ma vieille canne à UL et mes MEPS N°1. Je vais pas radoter sur mon histoire de pêcheur, mais me voilà en 2018 équipé d'un sondeur couleur, d'un kayak qui me permette de prospecter vite, initié à différentes techniques de leurres et en capacité de venir foutre la pression sur les spots en y consacrant 1J par week-end. Même si les compétitions montrent une grosse disparité de niveau, le pêcheur moyen est "efficasse". J'ai des spots plutôt perso et je pense avoir pu ressentir l'effet de l'éducation sur des poissons que je pense avoir moi même éduqué (Silure,...). Il en va de même des spots qu'on partage. Pour autant cela ne me dérange pas et je pense que ça fait partie du jeu de la pêche aux LEURRES et t'es super content quand t'arrives à retoucher du poisson avec du finesse de 2-3 cm. Désolé Guy si  c'est plus l'euphorie du PP Wink
La question que je me pose c'est quel va être l'effet de toute cette pression sur l'équilibre du poisson (alimentation, reproduction...)?   pale

La gestion
Les seules démarches que j'ai pu faire c'est un CR à l'AAPPMA de Saint-Sever sur mes observations sur la saison et de m'inscrire au PESQUIT (c'est aussi là que je prends mon permis) et de suivre une réglementation plus importante. Enfin, celà fait que 3 fois que j'y vais et j'ai apprécié. Je vais suivre les conseils de JOS. Je vais commencer peut-être par à aller à l'AG. Embarassed
Sinon pourquoi ne laisserait-on pas des zones de quiétudes qui sont en eau toute l'année?
Revenir en haut Aller en bas
guydu65
Confirmé
Confirmé


Masculin Nbre de messages : 2163

MessageSujet: Re: Mauvais Autonomne (s) pour la pêche   Sam 2 Déc 2017 - 19:57

J'aimerais bien que le club carna de Lourdes prenne l'optique de préservation et d'aide à la repro à Lourdes....Bon on en reparle....
Revenir en haut Aller en bas
JOS
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Masculin Nbre de messages : 9099
Age : 49
65

MessageSujet: Re: Mauvais Autonomne (s) pour la pêche   Sam 2 Déc 2017 - 20:48

z'ont juste a se rapprocher de la fédé et/ou l'aappma de lourdes comme on en avait parler a la 1ere ou 2eme réunion ............. peut-être que cela a été fait ???????

_________________
in sakura we trust !
Revenir en haut Aller en bas
https://get.google.com/albumarchive/104799312480938002012?source
Pescaillot
Confirmé
Confirmé


Masculin Nbre de messages : 526
Age : 31
Sud-Ouest (gironde, landes, PA64, HP65, Dordogne)

MessageSujet: Re: Mauvais Autonomne (s) pour la pêche   Mer 6 Déc 2017 - 10:57

Je rebondis sur ce sujet car il m'intéresse.

Concernant les retenues colinéaires, il faut savoir qu'elles ont été créées pour l'irrigation uniquement. Leur vocation était donc purement agricole. Par la suite, les AAPPMA et fédé ont demandé les droit de pêche sur ces retenues. C'est dommageable à mon sens que le loisir pêche n'a pas le même poids (économique et de lobbying) que l'agriculture, les choses changeraient plus vite pour la préservation du milieu.
Concernant ces plans d'eau, si l'on souhaite augmenter le cheptel piscicole, il faut 3 choses selon moi: un milieu adapté aux espèces introduites, de l'argent et du temps/patience. Je m'explique, les plans d'eau colinéaires sont de vastes cuvettes uniformes peu propice à la vie aquatique hormis pour les poissons peu exigeant en terme de qualité du milieu. C'est le cas pour les sandres et perches par exemple. Espèces très bien représentées dans nos plans d'eau colinéaires, même si des fois ils sont compliqués à voir...
Concernant le brochet, celui-ci est une espèce dite polluo-sensible et " espèce parapluie". C'est à dire qu'il lui faut une eau de bonne qualité physico-chimique (ça c'est mal barré sur ce type de plan d'eau... vu les bassins versants et les flux hydrauliques intrants...pas besoin de s'éterniser sur le sujet, tout le monde comprend) et une bonne qualité biologique (diversification du milieu pour les divers aléas de la vie du poisson (repro avec frayères potentielles, croissance (débris végétaux, présence d'entomofaune, jeunes alevins de poissons blancs, ...), lieu de repos (abris piscicoles, etc.)). Afin qu'il y ait tout ceci, il faut se rapprocher des AAPPMA actives en terme de restauration du milieu d'ou l'appel de JOS qui dit "engagez vous" dans les AAPPMA. Pour ma part, je me suis engagé dans une AAPPMA, j'ai peu participé à la mise en place de frayères sandres, et la préparation de futures frayères à broc. On m'a aussi sollicité pour les lâchers d'AEC, mais je n'y ai pas été car cela ne m'intéresse pas. Cela dit, c'est "presque" obligatoire pour certaines AAPPMA afin de pouvoir vendre du permis et avoir quelques recettes qui serviront à l'amélioration/restauration des milieux.
De plus, ce type d'action est coûteux (ou peut l'être) selon les différentes travaux et la procédure à laquelle ils sont soumis (coût des matériaux, de la main d'oeuvre, de(s) études d'impacts; commissaire enquêteur si procédure d'autorisation, etc.).
Il faut savoir que ce type d'action est très long à mettre en place, il faut les autorisations réglementaires nécessaires des divers services instructeurs pour valider les projets sans causer de nuisances potentielles à proximité, aux usages, à long terme et pour le milieu, les accords des propriétaires, un compromis entre les différents utilisateurs/gestionnaires/usagers. C'est à cela que l'on doit se contraindre pour faire avancer les choses sans risquer de mettre en péril le loisir pêche sur des secteurs où nous ne sommes pas propriétaire.
Il faut aussi du temps pour sensibiliser et faire changer les mentalités à la préservation du milieu et à la pêche raisonné (par exemple, ne pas pêcher les bass et les sandres pendant la période de fraie, même en no-kill; ne pas détériorer les actions mises en place comme le fait de soulever les frayères si on s'y accroche dedans, couper les cordes attachés au flotteur permettant de retrouver les frayères et faire un suivi d'efficience de l'action, ne pas prélever à outrance (même si le dernier poisson est le plus beau alors que l'on a déjà le panier plein ou faire des cartons sur les perches avec comme excuse, il n'y a pas de maille et il y en a plein, etc.).

Concernant la pêche, une fois qu'il y a un cheptel piscicole bien établis, ben parfois ça tape et parfois moins ou pas. C'est la pêche! C'est sur que la pression de pêche, la technicité et le pêcheur ont beaucoup évolué mais les poissons aussi "se cultivent" et deviennent plus difficiles à prendre mais quand ils sont en frénésie... ils tiappent les types!
Je rejoins aussi les propos concernant les crabes qui vont aller pêcher sur les spots visibles d'internet et grappiner le max de push possibles aux moments fastes. Perso, ça me fais C*** ce genre de comportement mais bon il y a des C**** partout et parfois il peut être intéressant de garder quelques infos sous la botte, de modifier l'angle de prise de vue ou de partager qu'un minimum en public inconnu et un maximum avec des sources sures. Cela dit, il yen a tjs eu et ça ne changera pas de si tôt...

Pour revenir à la question de johan, quel effet sur les poissons, ben ils se cultivent et modifie leur comportement à terme. Cela se confirme très bien sur les silures qui sont des poissons super intelligents et avec une capacité d'adaptation phénoménale...

Concernant les modifications sur le milieu/niveau d'eau, la seule chose que je peux dire c'est que ça influence obligatoirement les poissons (tout comme l'humain). Si il fait très chaud il y a une baisse d'O2 dans l'eau, un développement de bactéries, une baisse d'appétit. Lors de changement de niveau d'eau rapide, changement des spots d'alimentation et de croissance, changement de pression au sein de la masse d'eau, etc. cela peut effectivement fermer le bec des poissons (c'est comme nous, si on pulvérise notre maison on va avoir du mal à trouver l'appétit un certain temps...)

Zones de quiétudes? Tu parles de réserves de pêche, il en existe déjà quelques unes. Tu parles de no-kill? ok mais pas toute l'année, hors période de repro. Tu penses qu'il en manque et qu'il faudrait faire bouger les choses. Dans ce cas là, il faut s'investir (comme tu l'as fait avec le Pesquit) dans une AAPPMA, ne pas hésiter à se faire "mal-voir" parfois ou passer pour un "ayatollah" afin de défendre et revendiquer son point de vue car il existe encore de nombreuses AAPPMA, souvent vieillissante (constat pas critique) avec des membres anciennes générations qui n'ont pas été sensibilisé et  qui ne voient que par "on lâche et on ramène du poisson"
S'investir, sensibiliser et motiver les new générations à prendre les clés de la gestion piscicole de demain, c'est le top!
Le temps passé à s'investir n'est pas complétement perdu pour notre pêche car on récoltera demain les fruits de ce que l'on a semés aujourd'hui...
Bonne journée à tous  Very Happy

Tout ceci n'est que ma vision des choses, rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
joh@n
acharné
acharné
avatar

Nbre de messages : 288
Age : 31
Lestelle-Bétharram

MessageSujet: Re: Mauvais Autonomne (s) pour la pêche   Mer 6 Déc 2017 - 14:44

J'attendais ton pavé Pescaillot, je commençais même à m’inquiéter Wink

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Pescaillot
Confirmé
Confirmé


Masculin Nbre de messages : 526
Age : 31
Sud-Ouest (gironde, landes, PA64, HP65, Dordogne)

MessageSujet: Re: Mauvais Autonomne (s) pour la pêche   Jeu 7 Déc 2017 - 9:20

Je me suis trompé de voie. J'aurai dû devenir écrivain chez "Plomb"! ête contre un mur
C'est un pavé certes,mais je suis vite bavard quand le sujet m'interpelle. Et je ne rate pas (ou j'essaye) la moindre occaz pour sensibiliser quand je le peux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mauvais Autonomne (s) pour la pêche   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mauvais Autonomne (s) pour la pêche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» zx diesel démarre mal a chaud
» /!\ Herbe tondue : méga gros stress!!!!
» Problèmes de comportement : cheval imprévisible
» TOURNER AU SP 98
» Vos commentaire sur les moteur 3 Litres et 4.3 litres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adour Pêche Passion :: GESTION AQUATIQUE / INFOS :: Gestion des lacs et plans d'eau-
Sauter vers: