AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Débat FARIO contre AEC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
JOS
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Masculin Nbre de messages : 8890
Age : 49
65

MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Ven 28 Avr 2006 - 17:27

depuis combien de temps optez vous pour votre solution de ré-habilitation de la souche locale ??

quels sont vos résultats ?

je pose des questions pour savoir donc sans ironie !!!!

les pecheurs de farios de ton departement sont-ils satisfait de votre demarche ?

moi je sais que par ici , seul une poignée de pecheurs apprecient les arcs .....les autres preferent en prendre moins mais quelles soient de souches !!
par ici on touches beaucoup de petites truites d'un peu toutes les tailles ..........5:6 cm ..10/12 cm etc ..et dans certains coins ce n'est pas du ré-empoissonnemnt ....donc il y a de la fraie !! bon signe ça !!

je ne changerais pas d'avis sur les arcs , mais comme toi je n'aime pas qu'on abatardise la souche locale avec des fario " mal nées " !!

il n'y a pas de mesentente sur le sujet , je pense simplement que vous preconisez l'arc pour ne pas envenimer votre souche locale ( tout en votre honneur) et que nous par ici on fait avec des farios de souches .....tout en notre honneur aussi !!

c'est juste le paliatif "arc / fario" qui differe ! par ici nous avons encore la possibilité de faire frayer la raie souche ....nous en profitons ! mais jusqu'a quand .....car la pollution omniprésente et les conneries faite sur l'environnemnt en des lieux de pontes n'arrange pas toujours les choses !!

vous paliez a votre façon et nous a la notre !!

contacte notre fédé 65 et tu auras les meme reponses !!!
Revenir en haut Aller en bas
https://photos.google.com/albums
Asalmo4
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nbre de messages : 5743
Age : 33
Haut-Adour

MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Ven 28 Avr 2006 - 18:12

La fario poisson de notre patrimoine, de notre département, de nos eaux et cours d'eaux, rivières et lacs de montagnes ....

Je suis d'accord sur vos jugements autant que pour JOS et pour toi serge, nos méthode de gestion piscicole sont très différentes de chez vous !

Il est vrai que l'on déstabilise nos souches fario en déversement, alevinages, réempoissonnement....etc avec du poissons d'élevage !!!!

Sastisfaire les pêcheurs n'est pas chose facile....on ne vas pas rentrer dans tous les détails de tout ce traffic que toi Serge tu doit bien connaître ! (chercher les solutions pour promouvoir et vendre des permis de pêche ...)

De mon point de vue personnelle, il est clair que l'AEC n'a pas "réellement" ça place chez nous !
Comme j'ai pu le lire et comme JOS l'a dis, les pêcheurs (certains) ne l'apprécient pas et elle n'est pas faite pour supporter les paramêtres phisico-chimique de certaines rivières de chez nous !

Et d'un autre point de vue, de la manière comment c'est AEC sont élevées dans les pisci ....une fois déversé .... elles ne tiennent pas très longtemps, trop fragiles... Il est bien clair entre nous que ce n'est pas comme cela dans toutes les piscicultures !!!

Nous aimons la fario (même si, ce n'est pas la 100% souche autochtone), poisson que l'on à l'habitude de pêcher depuis des années voilà peut-être pourquoi l'AEC est laissé de coté Question Question Question

_________________
Miss Fly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Ven 28 Avr 2006 - 19:25

Serge,
tu m'excuseras mais rien ne t'autorise à écrire des choses comme :

Citation :
Ceux qui parlent ainsi n'ont pas l'expérience de la gestion piscicole et ne connaissent pas certaines études scientifiques qui démontrent exactement le contraire.
D'abord, tu affirmes des choses sans savoir ce qu'il en est. Ensuite, tes études scientifiques, on peut te trouver des études scientifiques qui vont te prouver exactement le contraire.

Citation :
Mais trop long à expliquer ici pour un public qui semble avoir déjà fait sa religion. Je suis stupéfait de voir que l'on peut affirmer ainsi des choses simplement parce que l'on "sait"...
Tu utilises là un argument d'autorité dont le seul but est de clore le débat sous prétexte que toi et les «scientifiques» dont tu te réclames détenez la vérité.

Citation :
3°) l’étude en question est celle du Professeur Timmerman qui s’est déroulée de 1960 à 1967 (8 ans, excusez du peu)
Ton étude date de 40 ans (excuse du peu). Et puis, franchement, ce n'est pas parce que le professeur Timmerman a écrit ceci ou cela que je suis obligé de dire «amen». Tout le respect que je lui doive.

Citation :
C’est bien ce que je disais, vous parlez de choses que vous ne connaissez pas !
Et toi ? Qu'est-ce que tu y connais ? Pardonne mon emportement, mais je trouve franchement le ton déplaisant. Si je traduis bien ta pensée, tu nous dit : «moi, je suis administrateur d'une fédération, donc je sais de quoi je parle et vous, vous n'y connaissez rien donc taisez-vous». Tu ne vas pas nous faire croire que tous les gens qui gèrent des aapp ou des fédérations sont des spécialistes en ichthyologie ou en hydrobiologie.

Pour finir ce que j'avais à dire, je pense qu'un forum est fait pour échanger des idées. On ne demande à personne d'être un spécialiste de la gestion des cours d'eau ou des poissons. Et quand il y a un spécialiste (ou quelqu'un qui se dit spécialiste) il exprime son point de vue à égalité avec les autres. C'est ce que chacun fait ici librement, toi comme les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Asalmo4
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nbre de messages : 5743
Age : 33
Haut-Adour

MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Ven 28 Avr 2006 - 20:15

Oui comme dis
Citation :
Pyrene,
je pense qu'un forum est fait pour échanger des idées

Restez zen :drogue-peace.g, ok nous sommes là pour exposer nos idées mais faisont ça tranquillement c'est bien mieux !!!

Citation :

JOS : par ici , certaines aapma essayent de faire frayer les souches sauvages du coins pour maintenir cette "race" et ne pas tomber dans l'absurdité de la surdensitaire !!

Oui JOS, nous essayons au mieux (je parle en tant que membre d'une AAPPMA), de mettre en place tout système pouvant maintenir nos souches...mise en place de frayères artificielles....

_________________
Miss Fly
Revenir en haut Aller en bas
serge.wa
Invité



MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Sam 29 Avr 2006 - 9:58

40 ans ! L’étude du Professeur Timerman date de 40 ans ! Combien de fois ai-je entendu cet argument pour remettre en cause sa validité actuelle ! 40 ans dans l’évolution des espèces représentent une chiure de mouche sur le tapis de l’histoire de l’humanité. Ni la truite, ni la rivière n’ont évolués de façon significative en 40 ans. Par ailleurs, il en existe une autre beaucoup plus récente dont je n’ai malheureusement pas les références.
Je reconnais que je me suis exprimé brutalement et que le ton n’était pas agréable. Je prie ceux que j’ai blessés de m’en excuser. Ce n’était pas le but recherché, je voulais surtout provoquer la réaction. Je regrette que mes propos aient ainsi été interprétés dans un sens que je ne voulais pas. A ma décharge, mon énervement vient du fait que chez nous existe un courant très minoritaire, mais très actif et très influent, pour interdire TOUS LES DÉVERSEMENTS SURDENSITAIRES !
Je n’ai bien évidemment pas voulu dire que ma qualité d’administrateur d’une FD l’emportait sur les opinions exprimées par ceux qui ne pensent pas comme moi. J’ai simplement voulu signaler que voilà 20 ans que j’étudie le sujet et, jusqu’à ce jour, AUCUNE étude infirmant les travaux du Professeur Timmerman ne m’a jamais été apportée. Au contraire, l’étude du Service de la Pêche de 2002 sur la Hantes était destinée à démontrer la nocivité de nos déversements intensifs… Je vous en ai donné le résultat… Je parle bien d’études et non d’articles qui paraissent dans la presse halieutique.
Oui JOS, nous capturons des truites de souche sur lesquelles nous recueillons les œufs qui sont ensuite fécondés. Une partie des œufs sont remis dans les frayères que nous décolmatons si nécessaire, l’autre partie sert à produire des truitelles que nous relâchons dans la rivière. Les résultats semblent bons. A côté, nous déversons des ARC ou des FARIO portions pour compenser la pression de pêche qui reste excessive. Je pense que l’on ne devrait plus déverser que des ARC et, si nécessaire, imposer le NO-KILL presque absolu (je ne vois pas l’intérêt de relâcher une truite au-delà de 40 ou 45 cm, même si c’est une FARIO) pour protéger la FARIO.Ceci pour nos rivières vraiment typées salmonicoles. Nous avons aussi une série de rivières dites « mixtes » qui sont parfois (souvent) plus proches du cyprinicole (alors que la législation les assimile aux salmonicoles) où nous avons des difficultés sur certains tronçons à trouver des frayères (alors, la truite de souche…) dans lesquelles la pression de pêche est énorme (certains tronçons de la hantes citée plus haut). Nous y pratiquons les déversements massifs de FARIO et d’ARC. Nous avons en effet constaté qu’il ne servait à rien de vouloir y créer des frayères car elles ne tiennent pas (gravières emportées par le courant ou systématiquement colmatées).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Sam 29 Avr 2006 - 12:39

Citation :
Je pense que l’on ne devrait plus déverser que des ARC et, si nécessaire, imposer le NO-KILL presque absolu
Tu veux dire : imposer le no-kill sur les arcs ?

De toutes façons, pour moi, il n'y a qu'une solution et une seule : une gestion écologique ( attention ! Je ne dis pas écologiste Evil or Very Mad ) des rivières et des milieux naturels. Tout le reste et les déversements d'arcs ou de farios surdensitaires ou de bassines ne sont qu'un pis allé destiné à satisfaire une demande et des intérêts commerciaux et financiers.
Revenir en haut Aller en bas
serge.wa
Invité



MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Sam 29 Avr 2006 - 14:08

Non ! pratiquer le NO-KILL sur les FARIO. Je ne vois pas en quoi on satisfait des intérêts commerciaux en déversant du poisson pour satisfaire le pêcheur.
Revenir en haut Aller en bas
jlc
Confirmé
Confirmé
avatar

Masculin Nbre de messages : 838
Age : 56
Bagnères de Bigorre

MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Jeu 4 Mai 2006 - 20:27

c'est avec un peu de retard que je prend part à cette discusion, mais je vais quand même me permettre de donner mon avis en temps que président d'aappma et administrateur de la fédé des hautes pyrénées.

EN MON SENS LES ARC SONT D'UNE SOUCHE INTRODUITE UNE FOIS DE PLUS.

Nous avons la chance d'avoir un domaine piscicole première catégorie avec une souche locale et de plus autochtone.

Tous les gestionnaires piscicoles savent bien que les arc sont doublement plus forace que les fario, donc la déduction est simple à force de lacher massif dans nos rivières de truite de tir pour catégorie de pêcheurs à viande, ne fait que comprometttre la gestion patrimoniale.

la gestion patrimoniale peut être envisager avec des lachers de surdensitaires dans les parcours ayant une forte pression de pêche, mais avec une souche locale, c'est sur une fario de lacher est moins facile à attraper q'uen arc qui y revient autant de fois que l'on la manque (notre parcours enfants en est un exemple, petite précision nousy mettons des arc en rapport à la température de l'eau)

Maintenant de mettre des arc dans certain plan d'eau pour une autre catégorie de pêche pourquoi pas.

MAITENANT IL FAUT ARRËTER DE JOUER A L'APPRENTI SORCIER

Le véritable problème est de savoir ou du moins de comprendre pourquoi le patrimoine naturel est défitaire ou s'emble l'être avant de remplacer par autre chose?

je vais paraitre chauvin mais le problème est dans la rivière, c'est là qu'il faut chercher la cause et le remède.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Ven 5 Mai 2006 - 3:56

allez moi aussi,j'interviens tardivement, en tant que pêcheur, Blue.gif
moi j'aime bien l'AEC, mais a sa place, que j'estime en 2 eme cat, pour satisfaire tous ceux qui ne peuvent monter en 1ere, car franchement quand je choppe une arc en 1ere j'ai les boules, tu me diras quand je choppe une fario avec les manches courtes j'ai aussi les boules (du moins sur certains parcours) mais je conçois que sur certains parcours on n'ait pas le choix de lacher des surdensitaires farios (quand tu vois le monde certains jour d'ouverture), mais si on a le choix je pense qu'il vaut mieux essayer de conserver nos farios d'origine (tant que l'on en a quelques unes), voila mon petit avis personnel :|
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Ven 5 Mai 2006 - 13:01

salut a tous...

Eh ben arc ou fario..ca fait parler... :0207.gif:

Pour ma part je pense que les farios sont beaucoup mieux acclimatees en riviere ( et beaucoup plus plaisantes a pecher ) alors que l on se regale avec les arcs dans nos lacs de montagne ( ou elles sont mieux semble t il adaptees a cet environnement ) ....de plus deversées a l etat de truitelles dans les grands lacs de barrages, les arcs ont un taux de grossissement spectaculaire, sont tres souvent mordeuse ( a la mouche..fantastique :P )...mais en riviere, torrent, ruisseaux la fario a largement mes faveurs...

Farios, arcs, toutes sont des truites respectables, a respecter...et a aimer !!! soleil-brille.gif
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Mer 10 Mai 2006 - 21:23

Bonsoir ou bonjour,
pour moi aussi, intervention tardive, mais le débat est trop passionnant...

Puisque serge parle d'études scientifiques, j'aurais volontiers des questions à lui poser et des commentaires à formuler.

Le seul endroit en france où farios et arcs cohabitent en harmonie, et se reproduisent naturellement, est les bouillouses dans le 66 (grand lac de haute montagne) et ses environs. Partout ailleurs, l'arc ne se reproduit pas. On pensait au début que c'était un problème de souche, mais apparemment pas exclusivement, étant donné que cette souche réimplantée ailleurs ne se reproduit que très rarement, mis à part d'autres lacs avec tributaires amont comme le gnioure dans l'ariège où je les ai vu frayer en juin 2005. C'est une constatation scientifique. Par contre, aucun ne peut dire POURQUOI, même certains ichtyologistes que je connais personnellement et qui vivent en pyrénées ?
Ces messieurs sont loin de connaître la vérité, moi le premier, car j'en suis un...et ça m'ennerve de le dire !

Je me considère plutôt comme un pêcheur. Un pêcheur aime la nature, il évolue dans la nature, il se fond à la nature ou du moins il essaie.
Qu'y a t-il de naturel à déverser des poissons (arcs ou farios) de bassines dans une rivière ou un lac (naturel) ? La question est simple...
S'il s'agit de portions, aucune ne se reproduira ! Au premier orage, nos manches courtes dévalleront, ou se feront chasser par les autochtones au 1er abri trouvé.
De toute manière, elles en sont incapables, car leurs muscles sont atrophiés, leur développement dans les bacs les ont rendues stériles.
S'il s'agit d'alevins de bassines arcs ou farios, très peu aussi survivront...
La sélection naturelle est très dure, impitoyable...Voici des chiffres, et des scientifiques puisqu'ils ont toujours raison...
1200 à 1500 oeufs par kg. La reussite de ces oeufs à l'état sauvage est de l'ordre de 10%. Au niveau artificiel, elle tombe environ à 1%.

Donc, à part de satisfaire les paniers de certains, à quoi sert le déversement, puisque l'on sait que naturellement il ne donnera rien ?!
Cela fait 50 ans qu'on alevine ou portionne dans tous les sens. Cela fait 50 ans que les 1eres farios danoises ont abatardi les souches locales. Le mal est fait. Les scientifiques en pensent quoi ? Qu'ils se sont plantés !
Cela fait 50 ans que l'on contamine les espèces indigènes avec des poissons d'origine douteuse, plus les maladies parasitaires attrapées en pisciculture. (celle fédérale de Brassac dans le Tarn vient de fermer car tous les poissons sont malades)

Dame nature a toujours bien fait les choses. Si elle a décidé que les arcs devaient vivre sur le continent américain, laissons les tranquilles...des exemples ?
Introduction de la perche arc en ciel du canada, échec .
Introduction du poisson chat (versant pacifique amérique du nord) échec.
Omble chevalier des alpes dans les pyrénées, échec car nanisme.
Silure, échec.
Black bass, très mitigé. Et bien d'autres...
On parle aussi d'essayer le huchon dans le rhone pour contenter certains frustrés de la gaule... Heureusement que le barracuda est une espèce de mer !
Chaque tentative d'introduction d'espèce étrangère c'est soldée par un échec. Sauf pour certains pisciculteurs ... l'arc grossissant au moins 2 fois plus vite que la fario, supportant sans problème 18°C et un taux d'O2 très largement inférieur (il faut 8cm3 par litre d'eau pour la fario, 4 sont suffisants pour l'arc) il est évident que l'équation hautement scientifique arc = facilité n'a jamais été aussi juste !

En supposant que l'arc ou fario de pisciculture déversée dans la rivière soit irréprochable d'un point de vue sanitaire, (ce qui n'est pas gagné) quel est l'intérêt du pêcheur d'avoir ce poisson au bout d'une ligne à part celui d'épater des innocents ou celui d'amortir son permis ? Car manger de la farine, merci bien...Ca suffit avec la viande !
Un pêcheur, du moins l'idée que je me fais du pêcheur, est celle du personnage qui aime prendre (pas forcemment prélever)des poissons vrais dans une nature elle même vraie. Dans le cas contraire, les poissonneries existent, il y a plein d'arcs sur les étalages. Avec 80 euros, on peut se payer quelques kgs de truites, surtout des arcs.
Lorsque je vois à la télé aux infos nationnales la semaine précédant l'ouverture, des lâchers de portions jetées lamentablement en bordure, je me dis bravo ! Belle image données aux pêcheurs et à la nature !

Lorsque serge écrit "Je ne vois pas en quoi on satisfait des intérêts commerciaux en déversant du poisson pour satisfaire le pêcheur." Il faut qu'il comprenne que satisfaire le pêcheur serait surtout dépenser l'argent des permis à faire des passes à poissons sur les barrages, à mieux lutter contre les bracos, (En 34 ans de pêche, j'ai été controlé 2 fois à l'ouverture) et les pollueurs de toutes sortes, à faire pression sur la sur consommation d'eau d'une certaine agriculture intensive, et non pas bazarder 15 tonnes de portions (l'équivalent de la production annuelle d'une petite pisciculture, tiens tiens, les intérêts commerciaux) comme il est fait sur beaucoup de départements.

C'est vraiment pas gagné...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Mer 17 Mai 2006 - 15:43

Tou a fait d'accord avec toi JFb et pour en revenir au début du débat, je n'aprécie moi non plus la truite arc en ciel pour les méme raiusons que les autres; la fario est vraiment un trés beau poisson, elle a sa place dans les pyrénées contrairement a l'arc en ciel ...
aprés, l'arc en ciel est un joli poisson, mais elle est trés bien en amérique
Revenir en haut Aller en bas
patrick65
Confirmé
Confirmé
avatar

Masculin Nbre de messages : 1206
Sud-ouest de Tarbes

MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Jeu 18 Mai 2006 - 12:37

Bravo jlc!! bravo.gif
Bravo Jeff!! bravo.gif

Comme toujours en effet, ON préfère s'attaquer aux conséquences en prenant des mesures à court terme, que traiter véritablement les causes (parfaitement connues par tout à chacun!!) sur le long terme.

Le plus triste, c'est que la nautre humaine étant ce qu'elle est, avec comme valeur omniprésente et prépondérante l'argent, je n'entrevois guère de grandes évolutions favorables à venir ... ête contre un mur
... à moins que nos jeunes générations ne prennent le pb à bras le corps ... avec la vigueur qu'on leur connaît ...

A propos d'argent à trouver pour la pêche et la protection du milieu aquatique, on pourrait déjà utiliser les sommes astronomiques destinées à l'introduction (et non la ré-introduction!!) des ours slovènes dans les Pyrénées ... Embarassed ... j'ai craqué! j'lai dit!
Revenir en haut Aller en bas
benjamin
Grand chef cuisto
avatar

Masculin Nbre de messages : 2818
Age : 44
65

MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Jeu 25 Jan 2007 - 12:05

non , mais l ours c est pour defendre les souches des rivieres sauvages de notre montagne , si si ... personellement je n ai pris d arc sympa qu au lac d escaunet ou elle a du etre introduite jeune , quelle defense et quelle beautée ! sinon celles de bassines : bof ! un autre poisson agreable a pêcher c est le saumon de fontaine , ces couleurs ... un regal ! en revanche ceux deversés pour l ouverture dans le canal d alaric a vic (parcours moins de 14 ans) ont vite developés des taches blanches et cotoneuses de la taille une piece de 2 euros , dans l adour vers vic ça m a sauvé 3 fois de la bredouille et ils n etaient pas malades , est ce que ce poisson se reproduit naturellement dans nos rivieres ? en tout cas je ne le regrette pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: avis   Jeu 25 Jan 2007 - 12:50

Pour faire rebondir ce sujet comme Benjamin, j'apporte ma petite pierre à l'édifice.

J'ai eu l'occasion dans ma vie de pêcher beaucoup de régions d'Europe et notamment l'Autriche.

Partout, dans les torrents, la Fario était majoritaire.

Toutes les AEC étaient des souches réintroduites et ne se reproduisaient jamais.

Au départ cette famille de truite est un poisson de lac principalement.

Essayons comme le soulignent plusieurs intervenants d'au moins faire "Survivre cette souche indigène" dans nos rivières. Y arriver sera déjà un fameux Challenge.

aim Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Jeu 25 Jan 2007 - 18:30

Salut tout le monde !

Je vais balancer mon raisonnement (à deux balles) de gros mulet de base :

Que diriez-vous d'une 1ere catégorie sans réempoissonement (arc ou fario "de souche"), laissant ces pratiques aux parcours de 2nde (ce n'est pas péjoratif).

Le résultat serait simple : beaucoup moins de pêcheurs, car beaucoup moins de poissons et donc pas mal de douilles. Mais des poissons qui se mériteraient grandement, pour les pêcheurs passionnés que nous sommes. Je ne crois pas être un grand pêcheur, mais sans hésitation je fais parti des grands malades de la truite.

Personnelement je prends pas mal de plaisir à chercher les sandres pendant trois sorties pour enfin en toucher un à la quatrième dans les périodes où on les dit "introuvables"!

La perspective de galèrer comme un âne pour trouver des truites purement sauvages (et ça veut dire plus de 100 bornes à chaque voyage pour moi) ne me déplait absolument pas.

Voilà ma petite vision du truc, bande de cons.

Laughing

Ps : bon c'est sûr au niveau ventes de cartes c'est pas lumineux comme idée, mais on peut pas être bon partout !!!
Cool Cool Cool
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Jeu 25 Jan 2007 - 19:57

Les puristes diront la fario à la rivière, et l'Aec pour la seconde cat ou pour les lacs, n'oublions pas que l'Aec est originaire des Etat unis et du canada et qu'elles vivent très bien dans les rivières à saumons d'outre atlantique. J'ai eu l'occasion de prendre des arcs echappées ou même nées dans certaines rivières du coin, je vous promets que si c'est la même race, c'est pas le même poisson, plus fin, plus brillant, moins coloré, moins de point sur le corps, mais plus gros, une défence fantastique, et ça tient le bouillon sans aucun problème, soyons tolérant, à l'époque ou j'était encore dans ma région natale, j'allais chercher la truite à la frontiere du 57avec le 67et le 88. si la fario souche berenberg était présente, je sais que des arc aux stades juvénils ont collonisées des secteurs et ont réussi à se reproduire , et cohabitaient avec la fario.Sans que des differences spectaculaires soient mises à jour quand au grossissement ou au taux de survie d'une espèce par rapport à l'autre. Il faudrait voir comment évolue des juvenils des 2 especes dans des ruisseaux pepinières n'offrant pas la possibilité de dévalaison sur plusieurs saisons pour en tirés les conclusions.

A + tomtom.
Revenir en haut Aller en bas
benjamin
Grand chef cuisto
avatar

Masculin Nbre de messages : 2818
Age : 44
65

MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Jeu 25 Jan 2007 - 20:25

par exemple : l adour en aval de maubourguet en arcs , de maubourguet a tarbes en saumons de fontaines et farios , en amont de tarbes en fario souche autochtones
Revenir en haut Aller en bas
benjamin
Grand chef cuisto
avatar

Masculin Nbre de messages : 2818
Age : 44
65

MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Jeu 25 Jan 2007 - 20:26

mais de graçe pas d arcs au sud de tarbes , des boites vibert en farios ouai !
Revenir en haut Aller en bas
Asalmo4
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nbre de messages : 5743
Age : 33
Haut-Adour

MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Jeu 25 Jan 2007 - 20:33

et une gestion patrimonial non Question Question Bon faut quand même y réfléchir en ce qui concerne l'aval de Tarbes Exclamation

_________________
Miss Fly
Revenir en haut Aller en bas
benjamin
Grand chef cuisto
avatar

Masculin Nbre de messages : 2818
Age : 44
65

MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Jeu 25 Jan 2007 - 20:36

j ai pu voir un moment une truite arc de 75 cm au pont d estirac sur l adour , preuve qu elles s y plaisent , et il y a quelques farios sur le même secteur
Revenir en haut Aller en bas
Asalmo4
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nbre de messages : 5743
Age : 33
Haut-Adour

MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Jeu 25 Jan 2007 - 20:51

Ah ce plaire, elles s'y plaisent oui même une eau javelisée, elles y tiendraient Laughing Laughing

Je confirme l'expérience avec un poisson rouge, très coriace ces espèces Laughing Laughing

_________________
Miss Fly
Revenir en haut Aller en bas
benjamin
Grand chef cuisto
avatar

Masculin Nbre de messages : 2818
Age : 44
65

MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Ven 26 Jan 2007 - 13:07

atention avec le poisson rouge ou j apelle l A-P-P-A d escondeaux
Revenir en haut Aller en bas
robert
Confirmé
Confirmé
avatar

Masculin Nbre de messages : 821
Age : 68
marseille

MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   Sam 27 Jan 2007 - 8:02

Hello
Curieux débat ou chacun veux avoir raison !!!!!
Chaque fois que l'homme a voulu introduire une espèce la ou elle n'était pas ce fut lamentable , chaque fois qu'il a privilégier une espèce çà c'est fait au détriment d'une autre!!!!!!!
donc arrètons de mettre n'importe quoi n'importe ou
ex : j'ai vu des poissons rouge au lac de Payolles , et autre abérration les brochets dans le le lac d'Estaing !!!!!
les arcs sont faites pour le nord Amérique pas pour nos rivières de même que dans les souches de fario certaines sont ex les zebrées de l'est ou du sud n'ont rien a voir avec la Macrostisma corse ou les farios des Pyrenèes ou celle du nord de l'Europe
depuis 50 ans nous avons vraiment fait n'importe quoi et je pense que çà vas continuer
Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: avis   Sam 27 Jan 2007 - 10:20

Bravo Robert

Rien à ajouter :bball:

aim Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débat FARIO contre AEC   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débat FARIO contre AEC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Besoin d'avis] C4 HDI 110 contre C4 HDI 138
» Pour ou contre les radars tronçons
» exercises contre le pivot inverse
» produit contre oxydation connecteur éléctrique
» Choqué, Silure contre Humain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adour Pêche Passion :: GESTION AQUATIQUE / INFOS :: Gestion des lacs et plans d'eau-
Sauter vers: